Giovan Betto 1642-1722

  • et le milieu italiens en Lorraine à l’époque moderne
  • Raphaël Tassin

  • Collana
    Itinerari
  • Anno
    2019
  • Pagine
    264, con oltre 120 illustrazioni a colori e in b/n
  • Formato
    21 x 27 cm, brossura
  • ISBN
    978-88-98229-96-3
  • Lingua

    francese


  • Prezzo
    € 40,00 € 38,00 Sconto 5%

L’Autore

RAPHAËL TASSIN est docteur en histoire de l’art de l’École Pratique des Hautes Études. Spécialiste de l’archi- tecture, notamment religieuse, et des relations artistiques entre la France et l’Italie à l’époque moderne, il a soutenu en 2014 une thèse consacrée à l’architecte Giovan Betto, dont le présent ouvrage est l’émanation. Il a notamment enseigné à l’université de Poitiers. Il a publié de nombreuses contributions dans son domaine de recherche, parmi lesquelles Les églises de la prévôté de Bruyères. Réfections et reconstructions (1661-1789) (Langres, 2010) et La cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges. Histoire, architecture et décor de l’ensemble cathédral (Ars-sur-Moselle, 2014). Il collabore depuis sa fondation à la publication de la série itinéraires/percorsi.

l’opera

Architecte italien originaire de la région milanaise, Giovan Betto (1642-1722) a passé la plus grande partie de sa carrière à l’étranger, principalement à Nancy et dans le duché de Lorraine, alors indépendant. Il est le représen- tant sans doute le plus productif et le plus important d’un mouvement migratoire d’artistes et artisans du bâtiment qui s’est développé entre le nord de l’Italie et les régions de l’Est de la France après la fin de la Guerre de Trente Ans et jusque dans la première moitié du XVIIIe siècle. D’abord actif au service des congrégations religieuses, aussi bien féminines (Carmélites, Congrégation NotreDame) que masculines (Bénédictins, Carmes, Chartreux, Prémontrés) dans la première partie de sa carrière, il intègre tardivement le cercle des architectes officiels du duc Léopold de Lorraine grâce auquel il conçoit ou bâtit ses réalisations les plus fameuses, comme la primatiale de Nancy et la façade de la future cathédrale de SaintDié. Cet ouvrage s’attache non seulement à retracer la vie et à mieux comprendre l’œuvre de cet artiste demeuré méconnu, mais aussi à le replacer au sein de l’importante diaspora transalpine émigrée vers les pays septen- trionaux entre la fin du XVIIe et le début du XVIIIe siècle. Il tente également de mesurer le rôle de Betto comme vecteur de migrations de modèles italiens au nord des Alpes et catalyseur dans la mutation des langages architecturaux de la région.

Sommario

Préface de Sabine Frommel - Remerciements - Introduction - Un architecte italien en Lorraine : Giovan Betto, aspects biographiques - L’architecture de Betto pour les congrégations religieuses - Betto au service du pouvoir - Le milieu des architectes italiens en Lorraine (XVIIe-XVIIIe siècles) - L’héritage de Betto et la perpétuation de l’héritage italien en Lorraine durant le XVIIIe siècle - Catalogue des œuvres de Giovan Betto - Choix de docu- ments – Sources et bibliographie - Index des noms - Index des lieux - Index des œuvres de Giovan betto